Search for

in

Paco Knöller [Obermachtal an der Donau (Allemagne) 1950]

PQ

Gravure sur bois tirée à l’encre offset sur papier à dessin 250 g – Impression manuelle en collaboration avec Ruprecht Dreher – Dimensions : 157 x 157 cm – Exemplaire : n° 1/6
Acquisition de la Ville de La Louvière en 2005 – Oeuvre en dépôt au Centre de la Gravure
Numéro d’inventaire : OE 5548


Né à Obermachtal an der Donau en 1950,  Paco Knöller réside à Berlin depuis 1987. Il a suivi les cours de Joseph Beuys à l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf et enseigne à la Hochschule für Künste de Brême.  Son œuvre se situe à la confluence de la figuration et de l’abstraction. Ses premières gravures sur bois remontent à 1982 tandis qu’il entame une importante suite lithographique en 1998. Il a développé une technique particulière dès 1992 en déployant de larges bandes de couleur sur le papier à l’aide d’un rouleur encreur. Sur ce fond de couleur, l’artiste imprime ses planches gravées. Le tracé léger creusé dans la plaque, portions de corps, courbes de dos ou chevelures,  laisse alors apparaitre la couleur du fond comme en filigrane. Des effets de matière animent les surfaces ajourées, maillées ou perforées. Ses titres s’inspirent tantôt du motif, tantôt de la couleur, comme Magenta snow, et peuvent se composer uniquement de lettres et abréviations fortuites comme dans le cas de l’œuvre présentée : PQ.

Print of the month: Mai 2013

« Le caractère très graphique du travail de Paco Knöller (1950) évoque des notes tracées avec une grande liberté et retranscrivant une perception de la réalité qui, tout en étant de forme abstraite dans son ensemble, conserve des allusions à des éléments figuratifs ou botaniques. La couleur lorsqu’elle est présente est utilisée comme un espace d’action, Knöller crée un dialogue fort entre les lignes et l’espace dans lequel elles se déploient. »

Galerie Karsten Greve, Paris, 2010
sur ARTNET