Search for

in

Jacques Louis NYST [ Liège (Belgique) 1942 - 1996]

Dissocier

Sérigraphie sur Arches, exemplaire 6/25 – Dimensions du papier : 50 x 64,5 cm – Dimensions de l’impression : 41 x 60 cm – Collection de la Communauté française de Belgique (inv. 16.083) en dépôt au Centre de la Gravure (inv. OE 1695)


 

Print of the month: Mars 2012

Le plasticien et vidéaste belge Jacques Louis Nyst est né à Gémeaux, près de Liège, en 1942 et décédé à Sprimont en 1996. Après des études aux Académies de Madrid et de Liège, il peint quelques temps dans un esprit surréaliste avant de se tourner vers les nouvelles technologies. Dès le début des années 1970, il aborde la création sous les formes les plus variées et compte parmi les tout premiers plasticiens belges à s’intéresser à la vidéo avec Propositions d’artistes pour un circuit fermé de télévision présenté à la galerie Yellow Now à Liège en 1971. L’année suivante, il présente dans la même galerie une exposition intitulée L’Idée de la Couleur qui mène à l’élaboration des premiers photo-graphismes qui mettent en relation une photo et une gouache pour souligner le mécanisme de « lecture ». Distingué au Prix Jeune Peinture Belge en 1972, il rejoint le groupe CAP dont il vient renforcer l’aile réaliste.  Le mélange des supports et le passage d’un moyen expressif à l’autre ont caractérisé toute sa démarche artistique.  Dans son travail conceptuel relationnel, il a utilisé la peinture, la photographie, l’image vidéographique ou filmique et le langage écrit pour enclencher un mécanisme poétique.

„Les acteurs de mes livres, vidéogrammes, textes et photographies sont souvent des objets familiers apparemment dérisoires (…). L’aspect vulnérable, fragile de ces objets capte mon attention. C’est de cela qu’il est essentiellement question dans mon activité. Un moment d’attention. Si la réflexion qui en découle est parfois teintée d’humour, voire d’ironie, c’est en majeure partie vers moi qu’elle est dirigée. Rien n’a d’importance, moi non plus. La fragilité est un fragment de mon autoportrait. Il en va de même pour la couleur, la transparence de la peinture est sa capacité de nous parler de la lumière.“ Jacques-Louis Nyst, 1982