Rechercher

dans

Hatsheput (Le pouvoir des femmes)

copyright droit d'auteur non diffusable sabam
  • Date: 2018
  • Dimensions totales: 100 x 70
  • Tirage: 1/5
  • Propriétaire: Centre de la Gravure
  • Numéro d'inventaire: OE9219

“Cette série de sérigraphies est inspirée de deux séries de deux séries de gravures sur bois réalisées par Lucas Van Leyden (1494-1533), peintre et graveur hollandais. Connues sous le nom “Le pouvoir des Femmes”, ces séries eurent un grand succès et contribuèrent à la renommée de l’artiste. S’inscrivant dans un genre très répandu à la fin du Moyen Age et au début de la Renaissance, elles représentent des scènes tirées d’histoire de la bible et de la Grèce antique dans lesquelles les femmes prennent le dessus sur les hommes. Cependant, cette prise de pouvoir est précédée dans tous les cas par l’acte de séduction ; cette conception du pouvoir des femmes pose seulement sur leur capacité à séduire. Ces images réaffirment donc la hiérarchie des sexes en démontrant le danger pour les hommes qui succomberaient à leurs charmes.
En m’inspirant de ces séries, j’ai fait des recherches au-delà des histoires de la bible judéo-chrétienne et de l’antiquité classique afin de trouver des exemples de vraies femmes qui exerceraient un réel pouvoir au temps des civilisations anciennes. Ces femmes, reines et révolutionnaires, imposaient leur volonté à travers, par exemple, l’application assidue du principe de la justice, une bonne gestion de ressources, ou la conquête de nouveaux territoires… bref, tout sauf la séduction. En dessinant leurs histoires, j’ai voulu remettre en cause les mythes fondamentaux de la culture occidentale par rapport au pouvoir des femmes.”