Artiest

Hiroko

Okamoto

Japon, 1957 – 2007

Peintre, graveur, dessinateur

L'artiste japonaise Hiroko Okamoto a suivi les cours de peinture de l'Université des Beaux-Arts Musashino, à Tokyo, puis a étudié la gravure à l'Ecole des Beaux-Arts Sokei. Elle était membre de l'Association japonaise de la gravure depuis 1982.
Au cours de sa carrière, elle a exploité trois thèmes récurrents : les pulls et les mailles de tricot, les fauteuils aux formes rebondies habillés de motifs géométriques, ainsi que la nature, avec des arbres, feuillages et graminées finement détaillés.
De 1981 à 2007, elle a exposé régulièrement aux Japon et participé à de nombreuses expositions collectives en France, et en Italie. Après avoir travaillé au Japon sur ses séries de mailles et de fauteuils elle s'installe en France en 2001. Elle y entreprend un travail sur les végétaux qu'elle développe avec enthousiasme. À partir de 2006 elle réalise quotidiennement des dessins au stylo à bille : touffes d'herbe, arbres, fleurs. Un dessin par jour, comme un journal intime. Elle a longtemps résidé à la Cité Internationale des Arts à Paris avant de trouver un atelier à Saint Ouen en 2007. Elle s'est éteinte inopinément lors d'un voyage au Japon le 2 juin 2007. Prématurément disparue dans sa cinquantième année, Hiroko Okamoto laisse une œuvre riche et originale constituée de plus de 3000 dessins et gravures à l'eau-forte.

15 kunstwerk

in de collectie