Collection

Gaston Bertrand

Le double visage

Date
1972
Technique
Pointe sèche sur Zerkall
Dimensions totales
54 x 38,3 cm
Dimensions imprimées
20,5 x 16 cm
Couleurs
Noir et blanc
Tirage
21/50
Propriétaire
Communauté française

“Dans cette pointe sèche, l'une des plus raffinées de l'artiste quant à l'inspiration de l'écriture des formes, Gaston Bertrand interprète à sa façon cet ancien procédé cubiste qui consistait à « souder » en une même effigie la face et le profil d'une figure. Les premières épreuves d'état de l'estampe remontent à 1968 et 1969, des années au cours desquelles l'artiste s'attacha particulièrement à la figure humaine, notamment en vue de certains portraits, au moment aussi où il réalisa une toile assez proche de la gravure, Figure fragile, qui a probablement été inspirée par les premières recherches de la pointe sèche”. Fondation Gaston Bertrand