Collection

Claude Lyr

L’Art sublime l’instinct

Date
1952
Technique
Eau-forte sur papier
Dimensions totales
24 x 17,5 cm
Dimensions imprimées
18,2 x 13,1 cm
Couleurs
Noir/blanc
Tirage
Exemplaire non justifié
Propriétaire
Centre de la Gravure

Eau-forte sur zinc

“Il aurait fallu écrire correctement : l’art sublimise l’instinct.cette planche et la suivante qui en est une deuxième version est inspirée par un apologue taoïste qui prend l’arbre comme symbole, lui dont les racines plongent dans les profondeurs ténébreuses de la terre mais dont les branches conversent avec les étoiles. Pendant ce temps appuyé sur le tronc au niveau du sol que nous connaissons le pâtre joue du pipeau insouciant. Cette planche a été choisie par la revue littéraire le Thyrse (où je faisais une chronique artistique - le directeur de la revue étant André Gascht) pour orner son édition annuelle de luxe.”
Extrait des notes laissées par l’artiste