Collection

Christian Jaccard

Combustion originale (1)

Date
2010
Technique
Combustion sur Arches
Dimensions totales
65,5 x 50,5
Couleurs
Brun, noir sur fond blanc
Tirage
27/35
Propriétaire
Administration communale

Chaque combustion est unique, réalisée selon le procédé de combustion à mèche lente sur papier vélin d’Arches 250 g. Son trait provient de la trace laissée par la mèche lente, c'est le suintement incandescent du goudron qui imprime la toile blanche. Ou bien les flammes elles-mêmes, vives, illuminant les murs, comme des dessins-installations. La boucle de cordon inflammable se transforme en couronne d’épines. L’œuvre de Christian Jaccard s’organise autour de deux axes (les noeuds et la combustion) en spécifiant ses recherches sur les traces, les empreintes (qu’elles soient dues à l’estampage, la combustion, le pliage, la calcination ou le tressage). Dans ces deux cas, il utilise une méthode bien définie, chacun de ses gestes, de ses actes est exercé avec rigueur, conceptualisé et contrôlé.

Combustion à mèche lente spécialement créées pour accompagner le livre « Énergies dissipées ». Cet ouvrage a été édité à l’occasion d’une exposition itinérante de Christian Jaccard présentée en 2011 et 2012 au Domaine de Kerguéhennec, Bignan, à la Villa Tamaris, La Seyne-sur-Mer, à l’Espace André Malraux de Colmar et à l’Arsenal Musée de Soissons. Le livre est accompagné, pour les 35 tirages de tête, d’une combustion originale. La Ville de La Louvière en à acquis deux exemplaires (26 et 27/35) sur le budget 2011.