Actualités

Aujourd’hui nous avons perdu un être qui nous était très cher : Jacques De Decker.

La vie du peintre Lismonde racontée par Jacques De Decker

Jacques De Decker est décédé ce dimanche 12 avril à l'âge de 74 ans, emporté par une crise cardiaque dans un taxi qui l'emmenait à l'hôpital. Il avait été longtemps Secrétaire perpétuel de l'Académie de langue et de littérature française de Belgique.
⇒ sur Musiq3


⇒ La vie du peintre Lismonde racontée par Jacques De Decker (Youtube - 9 min')

"Jacques De Decker, fils de peintre, avait gardé de l’atelier de son père l’amour de la peinture et du dessin.  Connaissant l’œuvre de Lismonde  - lui-même admirateur de celle de Luc De Decker – et notamment à travers l’ami commun Philippe Jones, Jacques retrouvait dans la Maison Lismonde de Linkebeek l’atmosphère intacte d’un lieu de création authentique, un lieu doté d’un « esprit » comme il le disait. Pas étonnant dès lors qu’il prêta avec enthousiasme, l’an dernier, sa belle voix à la lecture d’un court métrage d’Yvon Lammens, sur un scénario de Françoise Roberts-Jones. Cette voix résonnera désormais longtemps sur nos antennes et non plus seulement « A l’ombre du chêne » dans cette belle maison pour laquelle, Jacques, comme toujours, avait des projets de rencontres vivantes. "                        Françoise Roberts-Jones



Aujourd’hui nous avons perdu un être qui nous était très cher : Jacques De Decker.

Tu as fait ton dernier déménagement et ton adresse permanente sera: "Hôtel de toutes les étoiles."
Malgré tous tes titres et notamment professeur à l’INSAS, tu étais toujours positif dans tes critiques de cinéma.
Ami intime mais aussi tuteur, tu resteras toujours dans ma mémoire un complice bienveillant. Bon voyage.

Yvon Lammens