Actualités

Signes, du 15 Octobre - 6 Décembre 2019

au CDLA, Saint-Yrieix-la-Perche, France

Signes

Jérémie Bennequin, Raphael Boccanfuso, Armelle Caron, Claude Closky, Simon Cutts, Amélie Dubois, Enrico Floriddia, Hélène Garcia, Nicolas Geiser, General Idea, Paul-Armand Gette, Jean-Marie Krauth, Guto Lacaz, Sol Lewitt, Valérie Mréjen, Daniel Olson, Tony Rickaby, Amanda Riffo, Yann Sérandour, Taroop & Glabel, Madeleine Walton, Elsa Werth.

« Le plan est un schéma, une abstraction de la ville, un système de représentation
mais c’est aussi tout simplement un dessin, que j’aime à prendre comme tel. 1»
Voici ce que disait Armelle Caron en 2014 dans un entretien avec Thomas
Lapointe pour la revue ENTRE. Si son affiche représentant un monde
parfaitement rangé débute cette nouvelle exposition c’est que s’y déploie
une forme de décalage, de détournement. La carte géographique devient
un ensemble de dessins, de formes graphiques, qui sont détachées de leur
fonction première et deviennent indépendantes de leur usage habituel.
Ainsi la carte perd son caractère informatif et le rapport que le spectateur
entretient avec elle s’en voit changé.
Si l’on s’attarde sur des oeuvres telles que Mon père de Claude Closky,
qui joue avec les codes de la publicité, ou si l’on regarde ORIGINAL SOLDÉ
d’Elsa Werth qui fabrique des poèmes avec des tampons administratifs,
nous pouvons déceler le même élan.

Défaire les systèmes pour essayer d’y trouver une ardeur nouvelle devient
alors un jeu.
Le monde est en effet composé de différents systèmes de représentation
et de différents codes qu’il est possible de déjouer, de déchiffrer, de
réaménager.
Ranger le monde comme le fait Armelle Caron reviendrait alors à le
déranger, à en défaire une partie.
Les cartes géographiques, l’alphabet, le système de numérotation, le
langage administratif, le code de la route ou encore les images publicitaires,
les cartes postales touristiques et les articles de journaux sont autant de
méthodologies précises.
Ces éléments, si on venait à les modifier, pourraient alors donner lieu à de
nouvelles expérimentations qui en détourneraient les usages.
La lettre pourrait devenir une forme, les numéros pourraient être organisés
dans un nouvel ordre, les pays pourraient être différements agencés et de
nouveaux systèmes de rangements émergeraient, qu’il faudrait alors venir
perturber à nouveau, et ce à l’infini.
L.Z, Novembre 2019
1- Armelle Caron, “Je ne cherche pas à poétiser le monde, il s’en charge lui-même”
propos recueillis par Thomas Lapointe pour la revue ENTRE, disponible sur : http://
revue-entre.art/portfolio/entretien-armelle-caron/