Stages adultes
au Centre de la Gravure

STAGE Pour les adultes (à partir de 16 ans)

​Double vie du pochoir

Co-animé par Bernard Clair, créateur en arts de la scène

Tarif : 120 € - INFOS & RÉSERVATION : edu@centredelagravure ou +32 64 27 87 21 
Co-animé par Bernard Clair, marionnettiste, professeur au conservatoire ARTS2, créateur en arts de la scène.

L’inscription sera définitive dès le versement de la somme de 120€  sur le numéro de compte du Centre de la Gravure  - Références bancaires : IBAN : BE 90 0682 0100 39 32 / BIC : GKCC BE BB  -  Communication : stage Pochoir  –  votre nom

Modalités de remboursement :

- Pour tout désistement jusqu’à un mois avant le début du stage : 10% de la somme totale seront retenus pour frais administratifs.
- Pour tout désistement intervenant entre un mois et 15 jours avant le stage : remboursement de la moitié du prix
- Pour tout désistement intervenant dans les 15 jours précédant le stage : aucun remboursement ne sera effectué sur le prix du stage.
- Un départ prématuré du stage ne donne droit à aucun remboursement.

Double vie du pochoir : images fixes et pérennes générées par l’image imprimée et les jeux d’ombres, mouvants et éphémères.

Notre stage durera 3 jours et sera co-animé par deux personnes, Bernard Clair, créateur en arts de la scène, et Magdalena Ciborowska qui s’occupera de la partie estampe.

Le pochoir a au moins deux vies !!!

La première, sage, rangée, se laisse facilement capter et reproduire à souhait, offrant de magnifiques impressions. Mais, dans sa deuxième vie, c’est un joueur d’ombre, insaisissable, farouche, aux apparitions vibrantes et furtives …

Explorons ensemble ce double potentiel du pochoir.

Produisons des pochoirs selon les techniques diverses, imprimons selon les modes recherchés. Nous passerons de l’estampe à l’installation mouvante grâce au savoir-faire venu du théâtre. Bernard Clair, introduira les moyens techniques des projections d’ombres …

Il s’agira de jouer avec des formes découpées, expérimenter l’impression et jeu d’ombres à partir du même élément afin de créer des images qui peuvent se répondre, dialoguer.

Bernard Clair est créateur en arts de la scène et pédagogue, formé au Centre de formation d’Animateur (CFA Bruxelles), à l’Ecole Nationale Supérieure des arts de la Marionnette de Charleville-Mézières (ESNAM France) et au Japon. Elève de Carlo Spéder et deux fois lauréat de l'asbl Promotion Théâtre à ses débuts, il est aujourd'hui professeur au conservatoire de Mons (ARTS²) et enseignant à PROMSOC (Ecole de Régisseurs de théâtre à Frameries). Il anime également des formations professionnelles et ateliers en Belgique et à l’étranger ainsi que des formations pédagogiques à destination des enseignants pour des centres de formations continuées tels l'IFC, le FELSI et le CECP.

Bernard Clair collabore également depuis 25 ans à différentes créations et projets théâtraux assumant en alternance les rôles de concepteur de marionnettes, conseiller artistique et technique, metteur en mouvement ou coach marionnette pour Frédéric Dussenne (Cie l'acteur et l'écrit), Jean-Michel Frère (Cie Victor B), Michel Tanner (Fabrique de Théâtre), Monique Dorsel et Yves Bical (Théâtre Poème), Daniel Simon (Théâtre des Zygomars), Thierry Lefèvre (Une Compagnie), David Pion (Altane Théâtre), Takuro Fukazawa (Puppet House Tokyo), Laetitia Salsano (Théâtre des 4 Mains), Michael Delaunoy (Rideau de Bruxelles), Laura Gambarini (Cirque du Botte-Cul), Jean-Michel d'Hoop (Cie Point Zéro), ...

Au fil des ans, Bernard Clair multiplie les expériences qui ont marqué son parcours personnel, comme par exemple sa participation aux Guignols de l'info de Canal+, ses collaborations à la réalisation de publicités pour la télévision japonaise, la production d'un clip vidéo pour un groupe de rock japonais, la composition de musiques originales pour le théâtre, la mise en valeur et la restauration de la collection de marionnettes du monde de la Province de Namur...

En octobre 2015, il crée My Puppet Project, une plateforme de formation et d'animation en arts de la marionnette et investit la Tour de Guet à Nivelles où il installe son atelier de fabrication de marionnettes. Il y anime des formations et animations autour des arts de la marionnette à destination d'un large public.