Artiste

Roland

Topor

France, 1938 – 1997

Dessinateur, illustrateur, écrivain, dramaturge

Mouvement : Panique

Né à Paris en 1938 dans une famille juive d’origine polonaise, Topor découvre dès l’adolescence le mouvement Dada, Alfred Jarry, Tristan Tzara et le Surréalisme. Il fréquente de 1956 à 1964 l’Ecole des Beaux-Arts où il suit sporadiquement les cours de gravure à l’eau-forte chez Goërg. Illustrateur pour la revue “Bizarre” en 1958, puis pour “Arts”, il se fera surtout connaître par ses nombreux dessins parus dans le magazine “Hara-Kiri” . Il compte parmi les fondateurs du mouvement “Panique”. Panique fut un mouvement actionniste (ou, comme l'affirmèrent ses fondateurs, un anti-mouvement) fondé en février 1962 par Fernando Arrabal, Alejandro Jodorowsky, Olivier O. Olivier, Jacques Sternberg et Roland Topor. Le terme “panique” est une référence au dieu Pan. Le groupe sera dissous en 1973 par Jodorowsky, lorsqu'il découvre le livre publié par Arrabal : Le Panique, Union générale d'éditions (10/18), Paris, 1973.

Paralèlement à une carrière de dessinateur,Topor fut écrivain humoriste et a rédigé de nombreux romans, contes, nouvelles, pièces de théâtre et scénarios pour le cinéma. Il a collaboré avec René Laloux sur deux courts métrages “Les temps morts” et “Les escargots” et sur un long métrage “Planète sauvage” primée à Cannes en 1973. Il est décédé le 16 avril 1997.

39 œuvres

dans la collection