Artiste

Walasse

Ting

Etats-Unis, 1929 – 2010

Peintre, lithographe

Walasse Ting est né à Shanghai le 13 octobre 1929. Venu à Paris dans les années cinquante, ce peintre autodidacte se lie d’amitié avec d’anciens membres du groupe Cobra comme Appel, Alechinsky et Jorn. En 1960, il s’installe à New York. Ting exploite les thèmes traditionnels chinois de la peinture de cour : la femme, la fleur, l’oiseau, le cheval. Il les traite avec le sens du mouvement ample et de la couleur, réalisant une synthèse personnelle entre la technique de la fresque chinoise et l’estampe de nouvel an.

“Il aime les taches que sont en réalité les fleurs. Il peint, cueille; et rien alors n’existe comme les fleurs que sont en réalité les taches.” Pierre Alechinsky in “Par les yeux de Ting”

Ses nus féminins, à peine esquissés, voluptueux et hauts en couleur s dégagent une incommensurable joie de vivre.

“Femme blanche, remarque-t-il, toujours un petit peu rose, un petit peu rouge, un petit peu bleue, un petit peu mauve, un petit peu jaune. Jamais blanche” Pierre Alechinsky in “Par les yeux de Ting”

L’artiste est décédé à New York le 17 mai 2010.

14 œuvres

dans la collection