Artiste

Shoichi

Ida

Japon, 1941 – 2006

Graveur, peintre, sculpteur

Shoichi Ida (1941-2006) est né à Kyoto où il a étudié la peinture à l’Université Municipale des Arts. Dans sa jeunesse il admire l’œuvre de Marcel Duchamp. Ayant travaillé et exposé à l'étranger tout au long de sa carrière il a cependant choisi de vivre dans sa ville natale. Il a enseigné à l'Université d’Art de Kyoto. Depuis le milieu des années 1960, il a beaucoup exploité un concept qu'il appelle Surface in the Between, traité d’abord par la gravure et développé ensuite sous forme de peintures et de travaux sur papier, argile, bronze, acier, fer… Son travail constitue une synthèse entre la philosophie orientale et les courants internationaux de l’art contemporain. En 1968, il reçoit une subvention du gouvernement français pour vivre et travailler à Paris. Il a aussi vécu brièvement à New York et à San Francisco. Ami de Carl Andre, Robert Rauschenburg et John Cage, Ida était en rapport avec l’avant-garde occidentale Aux Etats-Unis, il a travaillé avec l’atelier Crown Point Press spécialisé dans l’édition et l’impression d’estampes minimalistes et conceptuelles. Cet atelier fondé en 1962 par l’imprimeur Kathan Brown à Oakland a déménagé successivement à New York et à San Francisco. Ouvert sur tous les pays, il étend ses compétences à l’impression de gravures sur bois dès 1982 afin de mieux répondre aux attentes des artistes chinois et japonais. En plus d’un grand nombre de travaux d'impression au Japon, Shoichi Ida a produit cinq portefeuilles de gravures avec Crown Point Press ainsi qu’une gravure sur bois dans un projet consacré au Japon par cet éditeur en 1986.