Artiste

Marta

Pan

France, 1923 – 2008

Sculpteur

Née à Budapest le 12 juin 1923, Marta Pan arrive à Paris en 1947 après une formation classique à l'École des Beaux-arts de Budapest. Elle y rencontrer Brancusi, Fernand Léger et Le Corbusier et réalise très rapidement ses premières sculptures résolument abstraites.
En 1952, elle épouse l'architecte André Wogenscky – ils construisent ensemble leur demeure de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, en région parisienne, inscrite en 1997 à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques – puis invente ses premières créations vraiment personnelles – Charnière (1952), Le Teck (1956). Cette dernière œuvre inspire à Maurice Béjart un ballet du même nom, sur une musique de Jerry Mulligan, présenté au Festival de l'avant-garde de Marseille en 1956. Cette collaboration se poursuit avec Équilibre (1958-1959), chorégraphie où s'unissent d'une manière nouvelle la sculpture et la danse : c'est la sculpture même inventée par Marta Pan qui suggère le thème et l'organisation d'ensemble du ballet, fondé sur l'unité en mouvement de l'œuvre et de la danseuse qui s'y insère, en un équilibre aussi fragile que dynamique.
En 1961, A. M. Hammacher commande à Marta Pan une sculpture pour le parc du Musée Kröller-Müller à Otterlo. Il s'agit de “Sculpture flottante 1”, sa première œuvre monumentale. Le mouvement est un élément constitutif de son œuvre ainisi que l’élément aquatique qui fait partie intégrante de bon nombre de ses créations. En 1984, elle réalise un “Mur d'eau” rue Martenot à Rennes puis en 1986 elle conçoit un parcours flottant dans le domaine de Kerguéhennec à Bignan. En 1988, elle réalise les fontaines du centre de la rue de Siam à Brest. L’artiste est décédée à Paris le 13 octobre 2008.