Artiste

Jacques Louis

Nyst

Belgique, 1942 – 1996

Peintre, cinéaste, photographe, créateur de vidéos, créateur de livres d’artiste

Mouvement : CAP Cercle d’Art Prospectif

Plasticien et vidéaste belge, Jacques Louis Nyst est né à Gémeaux, près de Liège, en 1942. Professeur de dessin et de vidéo à l'Académie des Beaux-arts de la Ville de Liège, il est aussi réalisateur vidéo indépendant. Au tout début des années 1970, il aborde la création sous les formes les plus variées : peinture, écriture, photographie, cinéma et vidéo. Il fut ainsi un des tout premiers plasticiens belges à s'intéresser à la vidéo, dès 1971, avec Propositions d'artistes pour un circuit fermé de télévision (galerie Yellow Now, Liège). Le mélange des supports et le passage d'un moyen expressif à l'autre caractérisent sa démarche : ses toiles peintes jouent sans cesse de rapports multiples à la photographie, ses photos, souvent constituées en livres (Nous ne sommes pas des cybernautes, 1973 ; Pour un visiteur futur, 1975 ; L'Objet, 1976 ; L'Ombrelle de papier, 1977 ; Deux oiseaux chantent, 1982 ; Hylaloïde, 1986 ; Comme s'il y avait des pyramides, 1987 ; Saga Sachets, 1988 ; Le Chemin effacé, 1991 ; Les Objets du scénario, 1992 ; etc.), sont généralement accompagnées de textes mi-poétiques mi-narratifs ; ses vidéogrammes partent fréquemment de photos et procèdent toujours d'une mise en scène langagière autant que visuelle.