Artiste

Paul-Auguste

Masui

Belgique, 1888 – 1981

Peintre, graveur

Né à Differdange le 12 février 1888, peintre et graveur autodidacte, Paul-Auguste Masui devient membre de la Société Royale des Aquafortistes Belges dès 1913. Ses premières estampes avaient été exposées au Salon de l'Estampe de Bruxelles en 1912. Exilé en Angleterre pendant la Première Guerre Mondiale, il découvre l'écrivain Charles De Coster et publie à Londres un recueil de 55 bois gravés illustrant la légende de Thyl Ulenspiegel.
Masui a toujours accordé une grande place aux techniques de l'estampe dans le cadre de sa formation. C'est ainsi qu'il a beaucoup travaillé la lithographie dans le but de préciser son dessin.
D’autre part, durant l’année 1921, il pratique essentiellement le pastel afin d’améliorer son approche de la couleur. En 1928, il installe son atelier à Uccle, au Crabbegat, qu’il ne quittera que pour des séjours annuels en Provence de 1946 à 1976. Il fut chargé de la décoration du Pavillon du Brabant lors de l’Exposition Universelle de 1935. Paul-Auguste Masui est décédé à Uccle le 2 juin 1981.
Depuis 1981, son oeuvre est gérée par la Fondation Isabelle Masui-Jeunesse de l’art.

Ses thèmes de prédilection furent le paysage et la figure humaine. Il s'est souvent plu à décrire la condition populaire avec une grande humanité.

“N’ayant pas hérité d’une volonté agressive, il approche les personnages qu’il croque avec une rugueuse tendresse. Il ne révolutionne rien mais, par son dessin même, il témoigne d’un temps expressif jusque dans la conscience sociale qui s’affirme dans les gestes les plus humbles”
Alain Viray, 1984

“La vie active, grouillante, mouvementée, la vie des foules, des masses laborieuses, en ce qu’elle a de rude, de fort, de tourmenté, Masui la chante avec ferveur. Dans les ports, dans les chantiers, dans les carrières, sur les échafaudages, près des arches, des grands ponts, là où l’ouvrier bâtit la ville future à gestes larges et efforts lents, il promène sa vision tourmentée”.
Raoul Godefroid, in La Nervie, octobre 1921

107 œuvres

dans la collection