Artiste

Alain

Le Quernec

France, 1944

Affichiste

Alain Le Quernec est né en Bretagne en 1944. Après des études supérieures à Paris, il suit durant une année l’enseignement d’Henryk Tomaszewski à Varsovie. Sa rencontre avec le célèbre graphiste polonais lui apportera une rigueur extrême conjuguée à une manière neuve de concevoir l’affiche dans un état d’esprit de grande liberté : il apprend à jouer avec l’espace, les lettres, à créer des symboles et à les organiser.

A son retour, en 1972, il s’installe à Quimper où il travaille comme affichiste et professeur d’arts plastiques. Le fait d’exercer sa profession en province lui a notamment permis d’implanter et de développer un graphisme régional. Il fut l’un des premiers à attirer l’attention par ses affiches sur le phénomène de la montée en puissance de l’extrême droite en France.

Parallèlement à un engagement politique manifeste, diverses préoccupations traversent son oeuvre avec constance: la culture, l’écologie, la santé publique, la justice sociale et les références à sa Bretagne natale.


En 1997, à l’occasion d’une exposition organisée au Centre de la Gravure, Jean Pol Rouart évoquait Le Quernec en ces termes : « Inlassablement l’artisan récupère, découpe, manipule, compare, détourne, transforme, associe et classe les images. Cette activité quotidienne, véritable travail de fond, ressemble à l’entraînement d’un champion avant la course. Une fois le matériel image sélectionné, il se joue avec malice des codes et des reproductions tombées en désuétude. Lorsque le concept l’exige il dessine des objets plus vrais que nature, ou dans le cas contraire il évoque subtilement un objet rêvé ».

80 œuvres

dans la collection