Artiste

Martin

Parr

Grande-Bretagne, 1952

Photographe

Martin Parr est né le 23 mai 1952 à Epsom. Ce photographe britannique est membre de la coopérative photographique Magnum Photos depuis 1994. Passionné dès l’adolescence par la photographie, il s’intéresse aux travaux de Bill Brandt et Henri Cartier-Bresson. Il étudie la photographie à l'école Manchester Polytechnic de 1970 à 1973. Son séjour dans cette ville industrielle du Nord lui inspire des sujets locaux éloignés du caractère attractif et cosmopolite de la capitale. Il se lance alors dans une étude de la culture prolétarienne.
En 1980, Martin Parr s’installe quelques temps en Irlande et publie en 1982 un premier ouvrage, Bad Weather, traitant d’un sujet de prédilection chez les Britanniques. Il a choisi un sujet qui préoccupe de façon obsessionnelle les Britanniques. Il réalise des photos sur la notion d’ennui, qui l’interpelle. Rentré en Angleterre, à Liverpool, il adopte définitivement la photo couleur. Caractérisée par la dérision et l'ironie, son œuvre rejoint le domaine du documentaire dont il propose une approche nouvelle. Il constitue un témoin privilégié de la société britannique à l’époque de Margaret Thatcher. Il a travaillé sur de nombreux projets en réalisant des séries, par exemple sur le tourisme, où il montre le contraste entre l'attente et la réalité, ou encore une série sur lui-même, avec des prises sur plusieurs années, où il présente la même attitude.
En 2004, il est commissaire des Rencontres internationales de la photographie d’Arles. Son travail y est exposé en 2009.

16 œuvres

dans la collection