Artiste

Niki, de

Saint Phalle

France, 1930 – 2002

Peintre, sculpteur, cinéaste

Niki de Saint Phalle, née Catherine Marie-Agnès Fal de Saint Phalle, à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, le 29 octobre 1930 et décédée à San Diego le 21 mai 2002 était une artiste française, plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Elle fut d'abord chanteuse et ne suivit pas d'enseignement artistique, mais commença à peindre en 1952, encouragée par le peintre Hugh Weiss. Elle a été l'épouse de l'artiste Jean Tinguely. En 1961, elle se fait connaître en réalisant “Les Tirs”, performances durant lesquelles des spectateurs sont invités à tirer à la carabine sur des poches de couleur, éclaboussant des assemblages de plâtre. Elle intègre alors le cercle des Nouveaux Réalistes, jouant le rôle de médiatrice entre les avant-gardes française et américaine. Elle crée des ex-voto, puis des “Nanas”, femmes plantureuses et colorées en grillage, papier mâché et polyester.
Ses œuvres plus tardives comme la Fontaine Igor Stravinski à Paris devant Beaubourg, le Jardin des Tarots à Capalbio en Toscane, ou les Meta-Tinguely en hommage à son mari disparu, mêlent poésie et humour, esprit du jeu et angoisse. Engagée dans l'association AIDS, elle succombe à une maladie respiratoire liée aux vapeurs toxiques inhalées durant la préparation de ses œuvres.