Artiste

Bernard

Marcadé

France

Critique d’art, écrivain

Bernard Marcadé est critique d’art et organisateur d’expositions indépendant. Après des études de philosophie et d’histoire de l’art, il est devenu professeur d’esthétique et d’histoire de l’art à l’École Régionale Supérieure d’Expression Plastique de Tourcoing de 1975 à 1985, puis de 1985 à aujourd’hui à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Il est l’auteur de Éloge du mauvais esprit (La Différence, 1986), Féminin-Masculin, Le sexe de l’art (Gallimard-Electa, 1995), Pierre et Gilles, l’oeuvre complet 1976-1996, Taschen, 1997 (avec Dan Cameron), Il n’y a pas de second degré, remarques sur la figure de l’artiste au xxè siècle (Éditions Jacqueline Chambon, 1999), Isidore Ducasse (Seghers, 2002). Il a organisé : Histoires de Sculpture (Château des ducs d’Epernon, Cadillac, Gironde) / Musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq / Musée de Nantes, 1984-1985, Luxe, Calme et Volupté, Aspects of French Art 1966-1986 (Vancouver Art Gallery, 1986), Affinités sélectives (programme des expositions d’art contemporain du Palais des Beaux-Arts de l’année 1990, Bruxelles), L’excès & le retrait (participation française de la xxie Biennale Internationale de São Paulo, 1991) Féminin-Masculin, Le sexe de l’art, Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou, Paris, 1995 (avec Marie-Laure Bernadac), Becoming (97 Kwangju Biennale, Kwangju, 1997), MixMax (Artsonje Center, Séoul, février 2004 (avec Sung Won Kim)... Il vient de faire paraître en 2007, Marcel Duchamp, la vie à crédit, aux Éditions Flammarion.