Artiste

Claes

Oldenburg

Etats-Unis, 1929

Sculpteur, créateur d’installations, peintre

Mouvement : Pop Art

Claes Oldenburg, né le 28 janvier 1929 à Stockholm, compte parmi les artistes les plus populaires de la mouvance Pop'Art aux Etats-Unis. Il vit et travaille à New York. Ancien étudiant en art et littérature à l'Université de Yale, il a également suivi des cours à l'Art Institute de Chicago. Installé définitivement à New York en 1956, il y rencontre de nombreux artistes dont Jim Dine et Allan Kaprow, l'inventeur du happening. Ce dernier l'initie à ses spectacles, avant qu'Oldenburg organise ses propres représentations. Ses premières oeuvres plastiques, réalisées à partir de matériaux de rebut, s'inspirent de l'Art brut. A partir de 1961 il crée des objets colorés en plâtre, qu'il vend lui-même dans son atelier. Les célèbres sculptures molles, présentées pour la première fois au public à la Green Gallery de New York en 1962, bouleversent étrangement les proportions du monde quotidien. Elles mettent en scène une multitude d'éléments issus de la banalité quotidienne non sans humour teinté d'ambiguïté : glaces, hamburgers, téléphones ou lavabos... Oldenburg s'est également consacré à des projets de monuments publics qu'il érige depuis les années 1970 en collaboration avec sa compagne Coosje van Bruggen. Sur base d'esquisses graphiques, il peuple le paysage urbain d'objets ordinaires fortement agrandis qui provoquent un effet visuel grotesque, comme un tube de rouge à lèvres à l'Université de Yale ou une bicyclette à demi enterrée dans le Parc de La Villette à Paris.