Artiste

Calisto

Peretti

Belgique, 1937 – 2015

Affichiste

Fils d’un ouvrier-mineur italien exilé en Belgique, Calisto Peretti est né à Saint-Ghislain en 1937. Il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Mons la publicité avant de descendre, lui aussi, dans la mine et ensuite de travailler dans d’autres secteurs industriels. Ses différentes fonctions lui permettent d’observer tous les corps de métier qui se cachent derrière le terme générique de “mineur”. Très rapidement, il croque ses camarades et s’intéresse à certaines situations de travail. À la demande de Hector Flamme, chef du service de sécurité du charbonnage de Tertre, il réalise durant trois ans près de 150 affiches de prévention des accidents. Hector Flamme décide de leurs sujets. De nombreux dessins préparatoires sont exécutés avant la réalisation de l’affiche pour, notammennt, assurer une description minutieuse de l’outil. Les affiches sont toujours placées à un endroit stratégique, près de la salle de paie, afin d’être vues de tous. Il travaillera ensuite 25 années pour l’ANPAT (Association nationale de prévention des accidents de travail) pour laquelle il conçoit près de 800 affiches. Son style s’adapte aux situation en prévilégiant une image percutante à un texte trop présent. Son travail est reconnu pour la première fois à Lisbonne en 1968 où il est lauréat du concours international d’affiches de prévention. Suite à un changement de direction, il poursuit son activité de manière indépendante.

Cet humaniste fréquentera l’atelier de peinture de Gustave Camus à l’Académie de Mons. Il restera toute sa vie un ardent défenseur de l’Art figuratif. Peretti rejoindra le groupe MAKA formé par six de ses amis dont Yvon Van Dycke, Michel Jamsin, Christian Leroy et Charles Szymkowicz, qui défendent une peinture expressionniste libérée. Après l’épisode MAKA, Calisto Peretti cofondera le groupe Art Cru en 1977 avec Christian Leroy et Yvon Vandycke. Exposé dans de nombreux pays, ses œuvres figurent dans les collections de plusieurs villes comme Mons, Saint-Ghislain, La Louvière et Charleroi. Plusieurs de ses œuvres figurent également dans les collections de la Province de Hainaut.

Calisto Peretti a également été professeur à l’Académie de dessin de Molenbeek-Saint-Jean et à l’Académie royale des Beaux-Arts de Mons. Il y enseigne le dessin et l’anatomie pour laquelle il s’est toujours passionné.

18 œuvres

dans la collection