Artiste

Anne-Emilie

Philippe

France, 1984

Graveur

Anne-Émilie Philippe est une artiste née à Lons-le-Saunier, dans le Jura, en 1982 qui vit à Lille. Elle commence par étudier les sciences de la terre et de l’univers avant de suivre un cursus dans une école d’art et textile à Prague suivi notamment d’un master en œuvres graphiques à la Fondation CIEC à Betanzos (Espagne) et d’un diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) à Nancy en 2010. Le Centre de la Gravure a invité l’artiste à la démarche expérimentale pour une résidence pendant le mois d’août 2017. À la suite de cette résidence, Anne-Émilie Philippe a présenté l’exposition Eau/soleil, petites hérésie des éléments, au musée dans le cadre de la Biennale Watch This Space 9 de décembre 2017 à avril 2018.
L’artiste affectionne en particulier l’image imprimée qu’elle met en scène dans des installations pour provoquer de nouvelles images, mentales. Le recours à d’autres techniques, tant anciennes qu’actuelles, participe également à la création d’objets en 2 ou 3 dimensions. Ce faisant, Anne-Émilie Philippe teste les limites de la représentation. Le livre, quant à lui, par son autonomie et son propre rapport au temps lui permet d’atteindre une forme de décroissance que nous retrouvons dans l’ensemble de ses projets.

« J’aime […] la logique anglo-saxonne qui réconcilie art et artisanat sans annuler regard poétique et politique ».