Artiste

Jacques

Izoard

Belgique, 1936 – 2008

Poète, écrivain

Jacques Delmotte, dit Jacques Izoard, est né à Liège le 29 mai 1936. Vers l'âge de 16 ans, il publie ses premiers poèmes dans la revue de l'Athénée Royal de Liège : Contacts.
Dès 1955, il collabore à la revue Lettres 55 et reçoit les encouragements de Georges Linze et Alexis Curvers. Après des études de régent littéraire, il devient professeur dans l'enseignement secondaire et fait des rencontres importantes : Supervielle, André Breton, Francis Ponge,... En 1962, il publie son premier recueil Ce manteau de pauvreté, sous le pseudonyme de Jacques Izoard. Il devient membre du comité de rédaction du Journal des Poètes en 1964. Les rencontres et les lectures se succèdent : Zadkine, Octavio Paz, Leonor Fini, Robert Varlez, et, en 1972, le tout jeune écrivain, inconnu à l'époque, Eugène Savitzkaya.
1972 à 1979 : Création de la revue Odradek, il devient aussi membre du comité d'animation de L'Atelier de l'Agneau, une maison d'édition qu'animent Robert Varlez et Françoise Favretto.
1979 : il reçoit le Prix de Poésie de l'Académie Mallarmé pour l’ouvrage Vêtu, dévêtu, libre paru chez Belfond (1978).
1979 à 1994 : Jacques Izoard anime des ateliers au Cirque divers à Liège, est nommé secrétaire des Biennales Internationales de Poésie qui se déroulent désormais à Liège et séjourne à la Villa Médicis.
Jacques Izoard est décédé à Liège le 19 juillet 2008.