Artiste

Colette

Nys-Mazure

Belgique, 1939

Écrivain, poète, dramaturge

Colette Nys-Mazure vit et travaille dans le Tournaisis. Ex-professeur de français, elle collabore à différentes revues belges et étrangères. Elle réalise de nombreuses conférences, entre autres sur la littérature belge, et participe à des rencontres et débats. Elle s'est vue décerner de nombreux prix : le Prix Froissart (1975) pour "La vie à foison", le Prix Plisnier (1981) pour "Pénétrance", le Grand prix de poésie pour la jeunesse (Paris, 1990) pour "Haute enfance", le Prix Max-Pol Fouchet (1996) pour "Le for intérieur", le Prix de la Ville du Touquet (1998) pour "Trois suites sans gravité".
Elle a publié "Singulières et plurielles" aux éditions de La Bartavelle, "Enfance portative" chez Luce Wilquin, un essai consacré à Suzanne Lilar; ainsi que "Célébration du quotidien" et "Contes d'espérance" chez Desclée de Brouwer.