Artiste

Joël

Hubaut

France, 1947

Créateur d’installations, créateur de vidéos, peintre, musicien

Joël Hubaut est né à Amiens en 1947.
Il vit à Réville en Normandie et enseigne à l'école des Beaux-Arts de Caen depuis 1978.
Il crée et anime l'espace alternatif : «NOUVEAU MIXAGE» de 1978 à 1985 (installation-vidéo-peinture-poésie-concert-performance- multi-média etc...), monte le groupe de musique impro «New Mixage»), réalise de nombreuses interventions hors des espaces convenus comme le festival de Honfleur en 1972 avec 300 participants, l'action Turbo/book en 1980 réalisée avec les voyageurs du train Cherbourg/Paris ou la performance «Mixage Capillus épidémia» réalisée dans le salon de coiffure «Art Hair» de Caen en 1983 ou l'exposition toute jaune à la participation du public japonais à Tokyo ou le «Cartopopote» (banquet gastrosophique) pour 700 convives avec les habitants du quartier du Blosne, centre Triangle de Rennes etc... Il fonde en 1987 les éditions de la C.R.E.M. (conceptuelle rapide et maximale) (12 publications : poèmes, photos, dessins et textes théoriques), crée la chorale épidémik avec sa famille et les gens de son village.
Il dirige depuis 1996 la revue sonore FRACTAL MUSIK sur CD audio produite par la Station Mir.
(albums de musiques d'artistes : Opérette d'artistes)
Il crée et anime les soirées «Hiatus» au Frac de Basse Normandie à Caen depuis 1996.
Il débute son travail à la fin des années 60, stimulé par les écrits de W.S.Burroughs, la musique d'Eric Satie, l'actionnisme, le Pop et les réflexions théoriques du groupe » B.M.P.T. « Mixant toutes ces sources hétéroclites, il oriente son activité vers un mixage hybride et monstrueux qu'il qualifie avec humour de Peste-Moderne.
Il crée à partir de 1970 ses premiers signes »d'écriture épidémik« qui envahissent tous les supports; objets-corps humains-véhicules-sites- etc... développant un processus contaminant «rhizomique» pluridisciplinaire et intermédia sous forme d'installations et de manoeuvres.
En 1986, il réalise une performance avec Félix Guattari au café de la Danse à Paris dans le cadre du festival Polyphonix. Joël Hubaut est un artiste difficilement classable. Plaçant l'épidémie et la contamination (acte prémonitoire) au centre d'une réflexion sur l'art et la société, son recours à la parodie et à la dérision peut alors prendre une dimension véritablement tragique.
Il a déjà réalisé de nombreuses installations et performances
en Europe, Etats Unis, Brésil, Canada, Russie, Mexique, Japon et Chine.