Artiste

Francisco

Velasco Fernandez

Espagne, 1955

Peintre, dessinateur, graveur

Francisco Velasco est né en 1955 à Pelugano-Aller, dans les Asturies. Il suit l’enseignement de l’Ecole des Beaux-Arts des Asturies et de l’Université d’Oviedo pour une spécialisation en Histoire de l’Art. C’est en 1988 qu’il s’oriente plus spécifiquement vers les arts graphiques en suivant les cours de lithographie de Walter Dohmen au Centre International de Recherche graphique de Calella (Barcelone). Séduit par la magie des possibilités de la pierre lithographique, il se perfectionne dans ce domaine lors de plusieurs formations en Espagne (Oviedo, La Corogne) et surtout au Centre Frans Masereel de Kasterlee, en Belgique, où il a effectué de nombreux stages d’été entre 1991 et 2000. A la fin des années 1990, Velasco mobilise les médias, les artistes et les institutions de sa région face à la fermeture imminente d’un ancien atelier de Gijon, Litografia Vina, créé en 1920 et à vocation initialement industrielle. La “nouvelle version” de l’atelier Litografia Vina en tant que “Centre d’art graphique” est née d’une étude financée par la Commission européenne portant sur l’histoire de la lithographie en Asturies. Un centre de documentation y conserve désormais un millier de pierres lithographiques. Ce fonds se veut le gardien de la mémoire industrielle des Asturies des XIXème et XXème siècles, alors que la région entretenait un commerce florissant avec les anciennes colonies des pays hispanophones d’Amérique du Sud. L’étiquetage des produits d’exportation avait alors entraîné la création de nombreux ateliers de lithographie aujourd’hui tombés en désuétude.
Litografia Vina est actuellement un lieu de rencontre entre artistes qui dispense des formations spécialisées et offre des outils multiples , traditionnels ou contemporains, dans les domaines de la bibliophilie et de l’estampe.

“C’est là que Velasco a réussi à se construire comme lithographe et c’est là aussi qu’il a commencé à pressentir l’impact que l’inspiration des procédés industriels peut générere dans l’art graphique actuel” Maria del Mar Diaz