Artiste

Léa

Lublin

France, 1929 – 1999

Créateur d’installations, créateur de vidéos, créateur de performances, peintre, sérigraphe

D’origine argentine, Léa Lublin est née à Buenos Aires en 1929 mais a vécu et travaillé à Paris.
Plasticienne d' abord connue pour ses installations, ses happenings ou ses vidéos, Léa Lublin a mené un travail critique sur la mémoire.
Ayant commencé par la peinture qui ne satisfaisait pas ses exigences d'artiste, l’artiste réalise ses premières installations au milieu des années 1960 avant de produire une série d'environnements : "Terrenautas", labyrinthe de 60 m2 où le visiteur déambule en éclairant son chemin, "Fluvio Subtunal" (1969), tunnel "gestatoire", divisé en neuf sections, conçu dans un lieu désaffecté de 900 m2. Ces parcours l'amènent à la notion de traversée. "Dedans, Dehors, le Musée", réalisé au Chili en 1971, invite à passer au travers d'écrans fendus représentant des peintures célèbres. "Le Zizi des peintres" (1983), "Le Strip-tease de l'Enfant-Dieu" (1983) ou "Les Fruits défendus" (1996) déclinent d'autres démontages en accumulant des détails picturaux. Sa recherche sur Duchamp ("Présent suspendu, Marcel Duchamp à Buenos Aires", 1991, "Le Corps amer", 1995) procède d'une démarche de détective : elle mène, en effet, une enquête sur un épisode oublié du séjour de Duchamp à Buenos Aires en 1918-1919. Selon Sarkis, Lea Lublin est la seule artiste qui ait cherché à découvrir ce que cachent les peintres.