Réalisateur

Pousse-Caillou

Imprimeur, éditeur

France

Après quelques années de formation en lithographie dans les ateliers de Michel Cassé, Lucien Détruit, Bellini, puis Clot-Bramsen et Georges, Luc Valdelièvre ouvre son propre atelier à Paris dans les locaux de l'atelier Ricard, près de la gare de l'Est. Cet endroit ne permet que le travail sur presse à bras, et un premier agrandissement est bientôt nécessaire pour accueillir une machine plate : c'est l'ouverture avec Perlette Attlan de l'atelier Pousse Caillou, rue de Lappe en 1974 à Paris. En quatre ans le besoin se fait sentir de s'agrandir à nouveau, tant pour l'espace que pour l'équipement de l'atelier afin de passer au format double raisin puis grand-aigle.
C'est alors la décision de quitter Paris et l'installation à Roquefort des Corbières, à proximité de la Méditerranée où les conditions de vie et de travail sont très différentes. Elles constituent un bon argument pour attirer les artistes dans une région où la tradition de la lithographie artistique est inexistante. La formule du travail au calme allié à la détente fait l'unanimité auprès de ceux qui fréquentent l'atelier.
En 1988, la possibilité de racheter et remettre en marche une presse plate Marinoni de grand format (120x160) occasionne un nouveau déménagement, dans Roquefort, pour un local plus clair et plus spacieux De grandes pierres de la carrière des Euzes, à Gorniès (Hérault) viennent bientôt compléter l'atelier.

Après le décès prématuré du lithographe Luc Valdelièvre fin 1999 , Perlette Attlan continue l’exploitation de l’atelier Pousse-Caillou.