Artiste

François

Morellet

France, 1926

Peintre, sculpteur, créateur d’installations

Né à Cholet. Industriel de 1948 à 1975. Après une courte période figurative, il adopte définitivement le langage de l’abstraction dès 1950 sous l’influence de Mondrian et de Max Bill.
De 1952 à 1958, il met au point des systèmes qu’il a classé plus tard en cinq familles: La juxtaposition, les interférences, la fragmentation, le hasard du nombre PI et la superposition des trames. Ces systèmes, souvent combinés entre eux, traversent toute son oeuvre. En 1960, il fonde le Groupe de Recherche d’Art Visuel dissout en 1968. Ce groupe international insistait sur la notion de travail collectif et sur la participation du spectateur. Premières sculptures en 1962. Commence à utiliser des néons à partir de 1963 et investit l’architecture à l’aide de bandes adhésives éphémères dès 1968. S’intéresse de plus en plus à l’espace et à l’architecture dans les années 1970. En 1973 ses “tableaux déstabilisés” bousculent l’habituelle relation mur/sol et horizontalité/verticalité.
En 1997, la proposition faite à Morellet de réaliser des gravures sur la grande presse du CNEAI à Chatou donne naissance à un ensemble exceptionnel dont le titre générique est Emprunt.