Artiste

Alberto

Gironella

Mexique, 1929 – 1999

Peintre, dessinateur, graveur

Mouvement : Phases, Surréalisme

Alberto Gironella est né à Mexico le 2 août 1929. Passionné par l’écriture et la poésie, il abandonne pourtant des études de lettres hispaniques pour se consacrer à la peinture. Dès le début des années 50, il apparaît en opposition contre le mouvement muraliste mexicain essentiellement représenté par Diego Rivera, David Alfaro Siqueiros et José Clemente Orozco. Ces créateurs de grandes fresques d’inspiration révolutionnaire défendaient un art populaire et propagandiste. Sous le vocable de Génération de la Rupture, de jeunes artistes mexicains comme Gironella, Vlady ou Héctor Xavier rejettent la thématique muraliste au profit d'une recherche individuelle de l'expression picturale. Influencé par le surréalisme, Gironella revisite les œuvres classiques de Velazquez et de Goya pour en donner des interprétations originales. Il a participé au mouvement “Phases” et adhéré au groupe surréaliste parisien. Sa peinture était très appréciée d’André Breton. Il a aussi été inspiré par son ami le cinéaste Luis Buñuel et par l’écrivain Otavio Paz dont il était très proche. En 1980, il travaille avec Pierre Alechinsky à la réalisation d’une suite sur le thème de la tauromachie, Al Alimon. L’artiste s’est éteint dans sa ville natale le 2 août 1999.