Artiste

Johnny

Friedlander

Allemagne, 1912 – 1992

Graveur

Né à Ples en Haute-Silésie. Formé dès 1928 auprès d’Otto Müller à l’Académie des Beaux-Arts de Breslau, Friedlander s’installe à Dresde de 1930 à 1935. Il gagne la France en 1937 et doit à nouveau émigrer en 1940. Après la Libération, découverte de ce maître inconstestable de l’eau-forte par Christian Zervos.
Expo personnellle à la Hune en 1949.
Son art se détache progressivement du réel et, à partir de 1950, repose sur un métier parfaitement maîtrisé. Sa gravure est à l’image de la musique, à la fois dépouillée et complexe. Depuis 1949, formation de jeunes graveurs dans son atelier parisien. Grande rétrospective à la Kunsthalle de Brême en 1987.
L’artiste décède à Paris en 1992.