Artiste

Max

Ernst

France, 1891 – 1976

Peintre, créateur de collages, graveur, sculpteur

Mouvement : Surréalisme

Max Ernst ( Brülh, Rhénanie 1891 - Paris 1976) fut un peintre de la mouvance dada, surréaliste puis pataphysique. En 1909, il entame des études de philosophie à l'université de Bonn mais abandonne rapidement les cours pour se consacrer à l'art. En 1913, il rencontre Guillaume Apollinaire et Robert Delaunay et part pour Paris, rejoignant à Montparnasse des artistes venant des quatre coins du globe. Après la Première Guerre mondiale, il fonde avec Jean Arp et l'activiste social Alfred Grunwald le groupe dada de Cologne. Il réalise alors ses premiers collages :
" exploitation systématique de la rencontre, fortuite ou provoquée, de deux ou plusieurs réalités étrangères les unes aux autres, dans un contexte inadéquat en apparence - et l'étincelle de la poésie qui jaillit du rapprochement de ces réalités ".
Expérimentant constamment, il invente en 1925 le procédé du frottage qui fait apparaître des figures plus ou moins imaginaires s'apparentant à l'écriture automatique des écrivains surréalistes. Avec l'aide de Miro, il élabore également la technique du grattage où il gratte le pigment de la toile. Il contribue à la naissance du mouvement surréaliste à Montparnasse. En 1934, il entreprend la sculpture sous l'influence d' Alberto Giacometti. Durant la Seconde Guerre mondiale il doit fuir la France et s'installe aux Etats-Unis où, aux côtés de Marcel Duchamp et de Marc Chagall , il contribue au développement de l'expressionnisme abstrait. En 1948, il écrit le traité Beyond Painting. Devenu Satrape du Collège de Pataphysique, il revient s'installer définitivement à Paris en 1953, puis à Seillans, dans le Sud de la France. Révélant grâce au surréalisme les pouvoirs exploratoires de l'esprit, l'art de Max Ernst perpétue la dimension visionnaire du romantisme allemand.