Artiste

Christian

Dotremont

Belgique, 1922 – 1979

Poète, peintre

Mouvement : Cobra

Dotremont est né à Tervuren. Il entre en contact avec le milieu surréaliste à l'âge de 18 ans. À Paris sous l'occupation, il participe aux activités du groupe La Main à plume, fréquente Éluard, Picasso et Bachelard. À la libération, il continue une activité éditoriale importante avec les revues Le Salut public, Le Ciel bleu, La Grasse Matinée, Le Suractuel et Les Deux Sœurs, dont le dernier numéro (mai 1947) contient une étude intitulée Le surréalisme révolutionnaire qui jette les bases du mouvement qui s'en suivra en Belgique et en France. Toujours en 1947, il découvre l'œuvre de Jorn et réalisera avec lui ses premières "peintures-mots" spontanées dès l'année suivante. Ce travail de collaboration annonce le mouvement Cobra qui verra le jour le 8 novembre 1948. Il participe à sa fondation, en sera l'un des membres les plus actifs et mettra en pratique toute sa vie les idéaux du groupe.
En avril 1951, le poète rencontre Bente, jeune danoise avec qui il entretiendra une relation passionnelle et tourmentée. Sous le nom de Gloria, Gladys ou Ulla, elle hantera définitivement sa création littéraire. Peu de temps après il entre au sanatorium de Silkeborg. La tuberculose le rongera durant près de trente ans. La fin du mouvement Cobra doit beaucoup à cet éloignement.
Entre 1956 et 1978, il entreprend une dizaine de voyages en Laponie, pays qui a exercé sur lui une véritable fascination. La nature pure et sauvage l'émerveille. Comme une immense page blanche, les étendues enneigées l'inspirent. Il a l'intuition des logogrammes, technique qu'il met au point en 1962 et qui deviendra son moyen d'expression privilégié.

" En Laponie, les plus grands orages
sont de neige, les plus beaux arcs-en-
ciel éclatent dans la nuit, en
dansant, et le soleil le plus précieux,
c'est l'invention du feu, chaque hiver. "
Logogramme, 1973

A partir de 1969, Dotremont s'établit à Tervuren dans une résidence appelée Pluie de roses, retraite modeste où il a donné naissance à une remarquable production littéraire et artistique. Il sait que le temps lui est compté.

" La mort en moi fait son œuvre
Hors de moi je fais la mienne."
Logogramme, 1975

75 œuvres

dans la collection