Artiste

Jim

Dine

Etats-Unis, 1935

Peintre, créateur de performances

Mouvement : Pop Art

Peintre, sculpteur, graveur, auteur de performances, poète et photographe, Jim Dine est né en 1935 à Cincinnati, dans l’Ohio. Il fait son entrée sur la scène artistique new-yorkaise en 1959 – 1960 en organisant plusieurs « happenings ». Au début des années 1960, il crée ses premiers assemblages en incorporant à ses tableaux des objets du quotidien, palettes, outils, chaussures, cravates et autres effets personnels. Cette imagerie du banal fait de lui un des pionniers du Pop Art. Il en devient une figure emblématique.
A partir des années 70, il développe une nouvelle vision très personnelle dans laquelle le répertoire iconographique s’élargit à d’autres motifs récurrents tels que le cœur, la Vénus de Milo, le peignoir. Ces sujets constituent un réservoir de « readymade » dans lequel l’artiste peut puiser à chaque instant et auxquels il confère un grand pouvoir d’expression. Dans les années 90, le répertoire s’élargit à d’autres sujets : Pinocchio devient la figure centrale de son travail plus récent et fait l’objet de nombreuses variations. Si certaines caractéristiques du Pop Art se retrouvent dans son œuvre, il s’en éloigne pourtant par sa tendance à la représentation de soi et par sa pratique du dessin d’après nature. Pour Dine, qui reprend inlassablement les mêmes sujets, l’estampe est un moyen d’expression particulièrement propice. Depuis les années 60, il produit ainsi des images imprimées. Bois gravé, lithographie, eau-forte, gravure sur carton : il utilise toutes les techniques avec un intérêt marqué pour les procédés mixtes et un recours fréquent aux rehauts manuels de couleurs. Il s’attache à traduire ses émotions et sa vie intérieure par la couleur et le geste, laissant volontiers visibles les traces de la main, les coulures et les accidents survenus en cours d’élaboration d’une planche. Jim Dine a une préférence marquée pour les grands formats. Ses estampes, comme ses peintures et ses sculptures, ont souvent des proportions monumentales.