Artiste

Jorge

Camacho

Cuba, 1934

Peintre, lithographe, poète

Jorge Camacho est né en 1934 à La Havane où il entreprend des études de Lettres avant de se consacrer à la peinture en tant qu'autodidacte dès 1954. A cette époque, son attirance pour les civilisations précolombiennes se concrétise par un voyage aux sources de la culture maya. Après une exposition à Washington, en 1958, il s'installe définitivement à Paris où il est remarqué par André Breton. Il intègre bientôt le groupe des surréalistes. Initialement inspiré par l'érotisme de Sade et Bataille, son univers torturé s'enrichit par la suite d'allusions à la symbolique alchimique et au chamanisme. Il se passionne pour l'ornithologie, la photographie, le jazz et la musique andalouse. Le monde de l'écriture l'intéresse tout autant. Poète lui-même, il a illustré Joyce Mansour, Fernando Arrabal et traduit, en outre, la poésie haïtienne.
Camacho vit et travaille entre Paris et l'Andalousie depuis 1975. Il expose régulièrement à Paris, à Genève et à Barcelone. Ayant vécu intensément la révolution cubaine, il revint désenchanté d'un séjour à La Havane en 1967. Celui qui piège, ainsi que le désignait Breton, est resté fidèle à ses premiers engagements.

" Certes, nul que lui n'a eu souci de préciser sa position, tant morale que sociale, dans la lutte actuelle - dont l'enjeu n'est pas seulement le sort de son pays - et c'est avant tout l'indignation qui le porte (…). Toutefois, dans cette lutte, il a toujours pris garde à ne pas laisser s'aliéner ses plus profondes pulsions tout individuelles, compromettre les ressources qui lui sont échues en propre, nous priver de la révélation de ce qu'il porte d'unique en lui. C'est en sacrifiant sans le moindre hiatus à cette double exigence que Jorge Camacho se qualifie hautement en tant qu'artiste surréaliste " André Breton, in Le Surréalisme et la Peinture, 12 avril 1964