Artiste

Louise

Bourgeois

Etats-Unis, 1911 – 2010

Sculpteur, peintre, graveur

Louise Bourgeois est née le 25 décembre 1911 à Paris, dans une famille de négociants. A la fin de la Première Guerre mondiale, ses parents achètent une propriété sur les rives de la Bièvre et y installent un atelier de restauration de tapisseries anciennes. A cette époque, son père introduit sa maîtresse dans le cercle familial. Elle deviendra la gouvernante de Louise et partagera leur vie pendant une dizaine d’années. Cette relation triangulaire sera pour la jeune Louise une cause de souffrance mais aussi une source inépuisable d’inspiration dans son art. Après avoir commencé des études de mathématiques à la Sorbonne elle suit des cours à l'Académie des Beaux-Art, aux Académies Ranson, Julian, Colarossi et à la Grande Chaumière. Enfin, elle étudie l'histoire de l'art à l'Ecole du Louvre et y travaille en tant que conférencière bilingue. Fin 1938, elle épouse l'historien d'art américain Robert Goldwater, dont elle aura trois fils, et quitte la France pour les Etats-Unis. Elle s'inscrit à l'Art Student League et apprend la lithographie. En juin 1945, première exposition de peintures à la Bertha Schaefer Gallery. Elle étudie la gravure à l'Atelier 17 avec S.W. Hayter. En 1949, elle entame la pratique de la sculpture, technique à laquelle elle va bientôt se consacrer principalement. Dès 1966 et durant toutes les années 70, l'artiste s'implique dans le mouvement féministe américain et collabore à ses manifestations artistiques. 1978 voit la reconnaissance de son œuvre aux Etats-Unis et les débuts de nombreuses expositions. Sa première grande rétrospective a lieu au MOMA de New York en 1982. En décembre 1983, exposition à la Robert Miller Gallery, qui devient son marchand attitré et l'expose régulièrement. Elle a représenté les Etats-Unis à la 45ème Biennale de Venise.
L’artiste est décédée le 31 mai 2010 à New York. Un film documentaire américain d'Amei Wallach et Marion Cajori lui avait été consacré en 2009 : "Louise Bourgeois : l'araignée, la maîtresse et la mandarine".

9 œuvres

dans la collection