Artiste

Valerio

Adami

Italie, 1935

Graveur, peintre

Mouvement : Figuration narrative

Né à Bologne en 1935, Valerio Adami suit une formation classique à l’Académie de la Brera à Milan dans l’atelier du peintre Achille Funi. L’artiste effectuera de nombreux séjours en Angleterre, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Amérique du Sud ainsi qu’à Paris où il se fixe définitivement en 1970.

Ses œuvres, initialement teintées d’expressionnisme, s’orientent dès les années soixante vers une manière de figuration narrative sous l’influence du Pop’Art américain. Il travaille dès lors dans un style dépouillé en cernant par une ligne épaisse les objets et personnages traités en aplats de couleurs pures et sans ombres. La franchise de ces aplats colorés trouvera du reste une application toute naturelle dans l’art de la peinture murale. Ce représentant de la Nouvelle Figuration européenne s’approprie les symboles du monde moderne pour les restituer sous une forme dynamique et individualisée dans une démarche à caractère métaphysique. Il a tour à tour exploité les lieux banalisés des grandes métropoles, la mythologie antique et les témoignages de l’actualité d’une époque entremêlant personnalités politiques, célébrités intellectuelles, vedettes de cinéma, faits-divers et monde du sport. Ses images longuement élaborées par de minutieux dessins préparatoires, sont le plus souvent issues de documents photographiques retravaillés et fragmentés au point de devenir à peine lisibles.

« Le tableau est une proposition complexe, où des expériences visuelles antérieures forment des combinaisons imprévisibles, l’imagination créant sans cesse de nouvelles associations, une image s’étend à une autre et sa forme originale est en perpétuelle transformation » V.Adami, 1966

19 œuvres

dans la collection