Artiste

Mark

Di Suvero

Etats-Unis, 1933

Sculpteur

Mouvement : Expressionnisme abstrait

Né en 1933 à Shangai de parents italiens expatriés, Mark di Suvero arrive à San Francisco en 1941 avec sa famille. De 1953 à 1957, il suit des cours d'art à l’université de Californie à Santa Barbara. Il présente une première exposition en 1960 et s’établit ensuite à New York où l’expressionnisme abstrait est en plein essor. Il pratique la sculpture en acier soudé. En 1962, il est confondateur, avec John Raymond Henry, Kenneth Snelson, Lyman Kipp et Charles Ginnever d’une galerie associative, Park Place, à SoHo au tout début de la reconversion du quartier. En opposition à la politique américaine durant la guerre du Viêt Nam, il crée une sculpture La Tour de la paix à Los Angeles, puis s'exile en 1971 pour une dizaine d'années en Europe, notamment en France, à Chalon-sur-Saône. A son retour aux USA, il est reconnu pour ses sculptures monumentales, utilisant notamment des poutrelles d'aciers soudées, souvent peintes en rouge, qu'il érige dans les lieux publics.
A Paris, il imprime en 2000 des estampes numériques chez Franck Bordas qui expérmente alors de nouveaux procédés.
Il vit et travaille à New York, Chalon-sur-Saône et Petaluma en Californie.