Artiste

Koji

Furudoï

Japon, 1947 – 2008

Peintre

Koji Furudoï (1947-2008) en né à Kobé. Décédé à Maisons-Alfort, il vivait et travaillait en France depuis 1975. Il s’inscrit à l’Université d’Art de Musashino en 1967. Ses études terminées, il enseigne le dessin dans les collèges de Higashimurayama et de Hachioji ainsi qu’à l'Académie d' Art de Kindai à Tokyo. En 1974, l'Université des Beaux- Arts Musashino lui octroie une bourse d'études à Paris. Dès lors, il y poursuivra sa carrière. L’estampe “Naissance de la liberté” provient d’une suite intitulée Estampes et Révolution, 200 ans après”, commande publique du Ministère français de la Culture à l’occasion du Bicentenaire de la Révolution française. Les personnages larvaires mis en scène dans cette composition bipolaire flottent au milieu d’une atmosphère grise et ouatée, protégée par un verrou ostensiblement représenté dans le coin supérieur gauche. L’artiste affectionne ces situations de repli volontaire. Un crayon de couleur dispensateur de lumière surgit en contrepoint dans le tiers inférieur de la composition.