Artiste

Félix

Beltrán

Cuba, 1938

Graphiste, peintre, maquettiste, écrivain

Né à La Havane en 1938. Dès l'âge de 18 ans, Félix Beltrán s'est rendu aux États-Unis où, pendant environ dix ans, il a étudié les arts et le design. Il vivait donc aux États-Unis au moment de la chute de la République et des premières années de la Révolution.Tout en travaillant au studio de publicité McCann Erikson, il a fréquenté la School of Visual Arts de New York où il obtient en 1960 un diplôme en design publicitaire et mise en page. Il étudie ensuite à l'Art Student League (1961), à l'American School of Art (peinture 1962) et au Pratt Institute de New York (design graphique). À Madrid, il termine en 1966, des études au Círculo de Bellas Artes.Dès les premières années de sa carrière, il a beaucoup voyagé. À Montréal, où il réalise le pavillon de Cuba pour l’Expo 67; en Algérie en 1968; au Japon en 1969 et 1970 où il réalise des peintures murales pour l’Expo 70 à Osaka. Il visite l'URSS en 1973, la Pologne en 1976. Revenu à Cuba en 1962, il a occupé des postes importants à l'Université de La Havane, au DOR et au sein d'autres organismes révolutionnaires. En fait, il a été pendant quelques années le principal graphiste du DOR ce qui lui a permis de s'opposer au réalisme socialiste pratiqué pendant les premières années de la Révolution. Sous son influence, les affiches deviennent plus géométriques et abandonnent les symboles trop simples devenus de véritables clichés. En 1964, il introduit le premier cours de design fondamental à l'École de design industriel. De 1967 à 1970 notamment, il a réalisé à Cuba une importante série d'affiches sociales portant sur la sécurité civile, la réduction des accidents de toutes sortes et l'économie du pétrole. Il est considéré comme l'un des graphistes latino-américains les plus importants.