Artiste

Lucien

Coutaud

France, 1904 – 1977

Peintre, créateur de tapisseries, décorateur de théâtre, graveur, dessinateur

Né le 13 décembre 1904 à Meynes dans le Gard, Lucien Coutaud fréquente dès 16 ans l'Ecole des Beaux-Arts de Nîmes. Il a alors la révélation de la peinture moderne en s'intéressant aux œuvres de Cézanne, van Gogh, Matisse et Dufy. Arrivé à Paris à 20 ans, il fréquente les ateliers de Montparnasse. A cette époque, il découvre les primitifs du Louvre, Chirico, Marx Ernst et Klee, qui le touchent davantage que Braque et Picasso. Des années 1926-1928 datent les décors et costumes des Oiseaux d'Aristophane, qui lui sont commandés par Charles Dullin.
Si ses compositions ont pu sembler proches du surréalisme, il faut noter que ce mouvement, dont il ne fera pas partie, n'a jamais eu sur lui une influence dominante. Il impose un art baroque et tourmenté, peut être rappellera-t-il celui de Dali. De 1936 à 1940, ses formes se déchiquettent et s'acèrent, sa palette perd de sa séduction mais gagne en intensité. C'est l'époque des personnages végétaux, des bouquets à fleurs humaines, des paysages. Dès 1933, Coutaud peint pour les ateliers d'Aubusson quelques cartons de tapisserie. A partir de cette époque, lors des expositions françaises et étrangères consacrées à sa peinture, Coutaud fait régulièrement figurer ses tapisseries. Une longue amitié le lient à la Manufacture Pinton, à Felletin. Il compose pour la Compagnie des Arts Français dirigée par Jacques Adnet. Il réalise aussi des cartons pour les Gobelins contribuant ainsi au renouveau de la tapisserie en France. Par ailleurs illustrateur et créateur de décors et de costumes de théâtre puisant dans l'imaginaire de son Midi natal et fut le collaborateur et ami de Charles Dullin, Jacques Copeau, Cocteau, Jean-Louis Barrault, Roland Petit, Serge Lifar...