Artiste

Carino

Bucciarelli

Belgique, 1958

Écrivain, poète

Issu d’un milieu d’ouvriers immigrés italiens dans la région de Charleroi où il est né et a toujours vécu, Bucciarelli ne se sent pas l’héritier d’une tradition culturelle méditerranéenne. D’autre part, appelé par ses origines sociales à suivre une scolarité essentiellement tournée vers l’apprentissage technique, il échappe notamment à l’enseignement de la poésie des classes d’avant-dernière année de l’enseignement secondaire général. C’est donc, comme il le confesse lui-même, «par hasard» qu’il en vient à découvrir les «univers» de la littérature en lisant Samuel Beckett, Henri Michaux, Garcia Lorca et plus tard Yannis Ritsos et Constantin Cavafy, ainsi que de nombreux autres; il a alors la sensation de découvrir une famille de créateur.
Ses premiers recueils de poèmes seront édités à compte d’auteur au débur des années 1980.
Il considère “Le jour d’Attila” paru en 1985 comme le premier livre ayant vraiment compté dans son parcours poétique. Parallèlement à ce chemin, il poursuit une vie professionnelle en usine et est aujourd’hui enseignant dans une école technique.