Artiste

Guillaume

Apollinaire

France, 1880 – 1918

Poète, écrivain

Né à Rome, Guillaume Apollinaire, de son vrai nom Wilhelm Apollinaris de Kostrowitsky, serait le fils naturel d'un prince italien. Il passe les premières années de sa vie dans différentes villes de la Côte d'azur, avec sa mère, pour venir à Paris en 1899. Il y mène une vie de bohème avant d'être engagé comme précepteur par une famille allemande avec laquelle il part outre-Rhin. Il voyage, de 1901 à 1903 de la Rhénanie à la Hollande et l'Autriche, régions qui lui inspireront de nombreux poèmes. Il revient à Paris où il collabore à des revues littéraires, son premier recueil, “ L’Enchanteur pourrissant” paraîtra en 1908. Il fréquente les milieux artistiques d'avant-garde, rencontre la peintre Marie Laurencin, et devient l'ami de Derain, Vlaminck et Picasso. Ses publications se succèdent jusqu'en 1914, où il s'engage dans l'armée. Il écrit dans les tranchées de nombreux “poèmes pour Lou”. Il est grièvement blessé par un éclat d'obus en 1916 et sera emporté quelques jours avant l'armistice par une épidémie de grippe espagnole.
Guillaume Apollinaire témoigna des découvertes et avant-gardes de son temps : l'art naïf, l'art nègre, le fauvisme, le cubisme avec Picasso et Braque. Il se fit le porte parole de la modernité et annonça le surréalisme.