Artiste

Ghada

Amer

Egypte, 1963

Sérigraphe, peintre, créateur de broderies

Née au Caire en 1963, Ghada Amer, fille d’un ancien diplomate égyptien, a toujours été encouragée à voyager. Elle a étudié à l’École du Musée des Beaux-Arts de Boston, obtenu une maîtrise en peinture aux Beaux-Arts de Nice. Ghada Amer vit et travaille à Paris et à New York. Elle peint depuis les années 1980. La singularité et le succès de son œuvre tient à l’utilisation du fil en guise de pigments : elle réalise un travail de broderie sur toile de nature picturale. Empruntant son iconographie depuis 1992 à la presse populaire ou pornographique, elle brode des figures féminines qu'elle répète systématiquement. En marge de toutes revendications féministe, et situant son oeuvre au carrefour de sa culture d'origine, l'Islam, et de la culture occidentale, elle fait le constat de la soumission de la femme, redoublé par l'utilisation de la technique patiente et proprement féminine de la broderie.
"Pour moi le sujet est plus important que la technique employée. Quand la peinture devient le sujet même de la toile, on s’éloigne de la vie. Je veux que ma peinture raconte des choses sur les êtres humains et leur rapport au monde. " " Ce qui m’intéresse dans les clichés, c’est l’idée du " modèle à suivre ", et dans la vie nous y sommes partout confrontés ; dès la naissance on nous montre comment il faut vivre, on nous éduque dans ce sens, on grandit et on suit le modèle qui nous a été imposé. Tout mon travail tourne autour de l’idée de modèle". Ghada Amer

Extraits du catalogue d’exposition – 30 septembre au 5 décembre 1994 à l’Espace Jules Verne de Brétigny-sur-Orge