Expositions

Roger Dewint

Middelharnis - Etude I - 1995, eau-forte L'oeuvre gravé
du 5/05/2001 au 5/08/2001 

 
Middelharnis - Etude I - 1995, eau-forte ©artiste2007

Vibration du blanc, palpitation du rose, du vert, de l’orange … la fête des couleurs chez Roger Dewint trinque avec le chaos planétaire, avec le crincrin d’angoisse intime qui martèle notre sternum. Et ses eaux-fortes au sucre, ses aquatintes, balayées par la bourrasque, vivent en toute spontanéité une saison bicéphale, cocasse et tragique à la fois. Il pleut des seringues, des hachoirs, des jambes spectrales, des toitures démâtées, et l’homme nu, le sexe au vent, subit humblement ces désastres routiniers. Quand l’accalmie se pose, une potentialité de dérapage grince encore. La situation peut à tout moment redevenir désagréable.
Jo Dustin, in Art et culture, février 1990.

Roger Dewint par Laurent Berger

Roger Dewint par Robert Kayser

Roger Dewint par France Borel

 
« Retour